jpg Agrandir l'image

Detecteur faux billet uv carte bancaire lampe detection md-108v ampoule tube electrique 220v

Ce détecteur de faux billets est prévu pour une utilisation quotidienne. Il se branche sur le secteur et il est livré avec son tube bleu à  ultraviolet. Ce détecteur de faux billets utilise des ra

$13.40

Livraison prévue à partir du 21/09/2019

271 Produits

Quantité
Prix
5
$11.76
10
$11.40
20
$10.80
50
$10.20
100
$9.60
200
$9.00
500
$8.40
1000
$7.80

DFB

Description

Dimensions 180x120x75mm . Poids 750gr . Alimentation 220Vca

Ce détecteur de faux billets est prévu pour une utilisation quotidienne. Il se branche sur le secteur et il est livré avec son tube bleu à  ultraviolet. Ce détecteur de faux billets utilise des rayons ultraviolets pour détecter les contrefaçons sur les billets bancaires, si celui-ci est faux une lumière bleue se reflètera. Utile et indispensable dans les points de vente pour vérifier les billets bancaires, les chèques, les hologrammes sur les cartes de crédit, et les marques fluorescentes imprimées sur les nouveaux tickets restaurant. Livré avec un tube ultraviolet.

FONCTIONNEMENT

Pour les billets avec des marques réagissant aux UV : Placez le billet sous la lumière ultraviolette du détecteur, les marques réagissant aux UV apparaîtront.

Pour les billets sans marques réagissant aux UV : En plaçant le billet sous les lampes, aucune marque n'apparaîtra et la texture du billet ne changera pas. Aucun filigrane ne sera visible. Les pastilles métalliques seront vues en pointillé sur le devant mais pas au dos du billet.

Pour la plupart des contrefaçons : Placez le billet dans le détecteur et il renverra immédiatement une couleur bleue très vive et brillante. Le filigrane sera visible et les pastilles métalliques seront très perceptibles et ce des deux côtés en continu.

Notez donc bien que tous les faux billets sont fluorescents, en cas de doute vérifiez le filigrane, l'impression doit être très claire avec des couleurs bien définies. Si le billet n'est pas trop usé il doit faire du bruit au frottage et être légèrement rugueux dans les espaces lourdement imprimés. Il ne doit pas être mou, brillant, luisant, cireux.

ATTENTION Le détecteur de faux billet est en plastique noir équipé d'une lampe ultraviolette bleue. Ne placez pas l'appareil à  hauteur des yeux de façon constante, il pourrait endommager votre vue. La durée de vie des lampes est d'environ de 2000 à  4000 heures.

Chiffres officiels de la BCE Année 2002

9 millions d'euros en fausses coupures saisis en Europe Soit plus de 167000 faux billets Le second semestre 2002 a vu une augmentation de plus de 650% par rapport au premier semestre Le billet le plus contrefait est le 50 euros Il représente plus de 77% des faux saisis. Réaction des cartes au Ultra Violets Si en France les commerçants peuvent se fier aux cartes bancaires nationales, grâce à  la ''puce'' et au code que le client doit entrer pour valider la transaction, il n'en est pas de même pour les cartes des autres pays de l'Europe et du Monde. Afin de vous aider à  identifier les fausses cartes, vous pouvez utiliser les détecteurs de faux billets Ci-dessous vous pouvez voir les principales réactions des cartes bancaires sous l'action des ''UV''

Attention : Sur les cartes ''VISA'' de certains pays, la colombe peu apparaître ''BLEU'' à  la place de ''ROUGE'', ces cartes sont bonnes. Certaines cartes ''VISA'' nationales n'ont pas la colombe mais les lettes ''CB'' qui apparaissent en ''ROUGE'', ces cartes sont également bonnes.

Cet appareil ne donne qu'un avis sur la nature du billet de banque testé, il appartient seul à  l'utilisateur de se prononcer sur l'authenticité du billet de banque testé. Seule la banque émettrice du billet a compétence pour juger de la non authenticité d'un billet de banque.

Généralité sur l'Euro - €

LA monnaie la plus moderne et la mieux protégée La fausse monnaie existe depuis la plus haute antiquité On trouve de la fausse monnaie dans tous les pays du monde, introduite par des escrocs professionnels et mise en circulation, dans la plupart des cas, par des personnes de bonne foi mais non averties. Les banques, conformément à  la loi, sont obligés de retirer cette fausse monnaie de la circulation sans aucun remboursement et doivent signaler aux forces de police les noms des personnes ayant véhiculées cette fausse monnaie. Protéger les billets de banque est depuis une centaine d'années, une lutte constante entre les instances monétaires et l'imagination débordante des faussaires de tous poils (voir le célèbre faussaire Bojarski dans le milieu des années 60). Les premiers signes de sécurité ont tout d'abord été, au début du siècle dernier, l'adjonction d'une deuxième couleur puis l'impression en quadrichromie des billets de banque intégrant bien souvent une impression en taille douce (impression en relief). Le papier fiduciaire filigrané a été l'étape suivante. Ces signes de sécurité bien que n'évitant pas la fausse monnaie ont été pratiquement les seuls jusque dans les années 1980, à  protéger la quasi totalité des billets de banque mondiaux. Devant l'augmentation des faux billets en circulation, les instances monétaires ont commencé à  intégrer d'autres signes de sécurité dans la conception des billets. -Le fil de sécurité (intégré dans le papier). -Les symboles en transvision (imprimés moitié au recto et moitié au verso du billet. En examen en transparence ils forment un motif ou dessin complet). -Les fils métalliques et bandes STRAP (intégrés à  chaud dans le papier). -Les mini et micro lettres (visibles à  l'aide d'une loupe). -Les encres OVI (couleur changeante selon l'inclinaison du papier). -Les encres UV poly spectrales et poly chromatiques (couleurs changeantes sous les UV et selon la longueur d'onde utilisée). -Les encres infra rouges (visibles sous certaines longueurs d'ondes). Ces signes de sécurité étaient tous présents sur les dernières séries de billets en Francs. D'autres signes de sécurité étaient présents sur d'autres monnaies, comme le DEM, le NLG, l'USD ou le CAD. -L'hologramme (pastille ou bande métalliques avec un motif et/ou une couleur changeante selon l'inclinaison) -Fibres UV (fils ou points intégrés dans le papier et apparaissant sous les UV). - Les encres magnétisables (dites magnétiques, encres incluant dans leurs compositions des particules métalliques). Pris un par un, l'ensemble de ces signes de sécurité ne présente pas d'obstacle aux faussaires professionnels, c'est la combinaison et le cumul des ces signes qui est le garant de la difficulté à  faire de la fausse monnaie. La totalité des signes de sécurité ci-dessus sont présents sur l'Euro.

Avis


Cliquez ici pour donner votre avis




Livraison

Accessoires

27 autres produits dans la même catégorie :

Téléchargement